Comment bien utiliser son tapis d’éveil Petit Misha ?

A l’arrivée de bébé, c’est tout un monde que l’on doit apprivoiser : celui du matériel de puériculture ! Le tapis d’éveil ne fait pas exception : à quoi sert-il ? Est-il nécessaire au développement de mon enfant ? A partir de quel âge bébé peut-il l’utiliser ? Y’a-t-il des précautions à prendre et si oui lesquelles ? Petit Misha vous propose ses conseils pro’ pour vous y retrouver facilement.

Un tapis d’éveil dès la naissance ?

Si bébé reste allongé sur son tapis d’éveil Petit Misha dès sa naissance, il ne présente aucun risque pour sa santé. Cependant notre conseil serait d’attendre quelques semaines de vie car à son arrivée, votre nouveau-né a besoin de dormir la grande majorité de sa journée. Sur le tapis d’éveil, souvent placé dans une pièce de vie, il risquerait d’être trop sollicité par son environnement. Il est donc préférable d’attendre l’âge de 1 mois pour mettre bébé sur son tapis d’éveil, âge à partir duquel il va commencer à être plus actif et à s’éveiller au monde qui l’entoure. 

Si vous souhaitez utiliser le tapis d’éveil dès l’âge de 1 mois, optez pour un tapis doux et épais. Les tapis Petit Misha sont ainsi idéals pour cet âge précoce : grâce à leur généreuse couche de ouate de coton, l'accueil est doux, et leur épaisseur (4 cm) permet d’isoler totalement bébé de la fraîcheur du sol. 

Les matériaux utilisés dans nos tapis d’éveil sont évidemment validés par la norme française EN71 1/2/3 vous garantissant une utilisation en toute sécurité quel que soit l’âge de votre nouveau-né (dans le respect des consignes d’utilisation indiquées).

Accessoiriser le tapis pour optimiser le développement cognitif de bébé 

Outre garantir un endroit sécurisé pour le repos, le tapis d’éveil est un accessoire dont l’utilité est scientifiquement reconnue dans le développement du nourrisson. En effet, les contrastes et les couleurs du tapis d’éveil Petit Misha captent l’attention de votre nouveau-né dès ses premières semaines de vie, contribuant ainsi à développer son sens d’analyse et sa perception visuelle.

Nous vous conseillons d’accessoiriser le tapis d’éveil de bébé afin qu’il lui offre de nouveaux stimuli avec lesquels interagir : ici soulever un volet de tissu, là contempler la lumière lui renvoyer ses rayons à travers un miroir, et pourquoi pas bousculer ce hochet avant de mâchouiller cet appétissant anneau de dentition. Les tout-petits aiment observer librement le monde qui les entoure, et en leur proposant tout un panel d’activités directement sur son tapis d’éveil, bébé aiguise ses cinq sens : son toucher se fait plus sensible et sa vue plus discriminante ; son ouïe devient plus sélective, quand ses papilles se révèlent de plus en plus précises. C’est le début de son apprentissage de la vie.

Le tapis d’éveil est un lieu d’apprentissage ludique. Il permet à bébé de bouger librement sa tête et d’expérimenter différentes positions horizontales (e.g., plat ventre, côté). Si vous souhaitez y ajouter une arche d’éveil, pensez à la déplacer régulièrement sur un côté pour éviter de surexposer bébé au plat-dos en l’inciter à rechercher les côtés. 

Enfin pour sa sécurité, rappelons que durant ses premiers mois de vie, bébé ne doit pas être laissé seul sans surveillance en présence de jouets, peluches, couvertures… en prévention du risque de mort inattendue du nourrisson (anciennement appelée “mort subite du nourrisson”).

Favoriser la motricité de bébé en jouant avec lui

Une fois sur le tapis d’éveil, l’enfant est libre de ses mouvements. Il va explorer son environnement et commencer à manipuler les objets à sa disposition. Attiré par eux, il va naturellement changer de position, se retourner, se mettre sur le ventre, se soulever, ramper… Autant d’exercices qui préparent à l’acquisition de la marche.

Le tapis d’éveil Petit Misha favorise naturellement la motricité de bébé : son épaisseur amortit en douceur les chutes inopinées, lui permettant de prendre confiance en ses mouvements, tandis que sa base ferme en fibre de coco assure le maintien de ses appuis. 

Lorsque bébé se prélasse sur son tapis, n’hésitez pas à titiller son attention en posant des jouets derrière lui. Vous pouvez aussi lui chanter une berceuse ou lui susurrer des petits mots doux. Les sons et mouvements qui émanent de vous l’inciteront à lever sa tête et tout doucement, à se retourner. Ces interactions sont idéales pour stimuler tous les sens de bébé !

Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.