Quels sont les risques d’un tapis d’éveil trop mou ?

S’il est naturel de se diriger vers un tapis d’éveil moelleux pour assurer les arrières de bébé en cas de chute, il ne faut pas pour autant faire de compromis sur la densité globale du dispositif. Avant de conquérir son petit monde, Bébé a surtout besoin de bons appuis ! Petit Misha vous explique tout ça plus en détail.

Bien s’ancrer dans le sol pour chercher de la hauteur

La fonctionnalité du tapis d’éveil repose sur sa fermeté. C’est grâce à elle que bébé va prendre conscience des parties de son corps, qu’il va positionner en fonction de ses points d’appui en contact direct ou indirect avec le sol. Son petit corps potelé sédentaire nécessite de solides appuis pour apprendre à bouger, puis effectuer des mouvements de plus en plus complexes et de plus en plus stables. Après tout, la motricité résulte de la bonne répartition du poids de notre corps sur nos points d’appui !

Au fil des semaines, bébé va progressivement découvrir les pouvoirs magiques de ses points d’appuis. C’est en exerçant des forces sur ses différents appui qu’il réussira à soulever le poids d’une partie de son corps pour se propulser. Ses mouvements deviendront de plus en plus complexes jusqu’à réaliser ses premiers déplacements. Selon le même procédé, il apprendra le mouvement inverse : changer la direction de la force exercée sur ses points d’appuis pour se tirer. 

L’apprentissage de ces deux mouvements permettront alors à bébé d’apprendre à ramper, en poussant sur ses pieds, tout en utilisant ses mains pour tirer son corps vers l’avant. Il est donc clair que si bébé est installé sur un support trop mou, il ne pourra pas réaliser ce travail correctement !

La fermeté : la meilleure alliée de bébé

Pour se développer, bébé a besoin de prendre conscience de son environnement et de son propre corps, ce qui lui permettra d’élaborer des stratégies pour utiliser au mieux ses appuis. C’est de cette façon qu’il va apprendre, et parfaire sa motricité

Le principal problème des supports trop mous est le même que ceux qui réduisent l’espace de mouvement de bébé : ils ne lui permettent pas de tester ses appuis pour en découvrir tout le potentiel. 

C’est le cas des sièges coques, des balancelles, des parcs contenant un matelas très mou, des hamacs ou encore des cocons qui sont à utiliser avec parcimonie, de même que les vêtements trop raides, ceux avec de gros boutons, ou les grosses chaussures qui limitent l’amplitude des mouvements de bébé.

Le tapis d’éveil Petit Misha : alliage parfait entre douceur et fermeté

Nos tapis d’éveil ont été pensés pour le bon développement psychomoteur de bébé.

  • Une densité idéale

C’est en concertation avec une Psychomotricienne que nous avons ajusté la densité de nos tapis. Ceux-ci accompagnent en douceur les aventures de bébé, amortissant ses chutes grâce à leur moelleuse couche de fibres de coco, sans compromettre la fermeté de ses appuis pour une stabilité optimale.

  • 100% confort

Grâce à l’utilisation d’ouate de coton non traité 100% BIO, nos tapis offrent un confort et une douceur incomparable. Bébé ne craindra pas de tenter, de chuter, de réessayer, puis de complexifier ses mouvements – il va prendre confiance. Il pourra ainsi se concentrer à 100% sur l’essentiel : continuer à expérimenter le monde qui l’entoure en toute sécurité.

Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.