Histoire de la création de la marque Petit Misha 

C’est autour d’une tasse de thé aux arômes de bergamote et d'agrumes partagée avec ma « Mama » que Petit Misha est né. En discutant de mes amis nouvellement parents, je partageais avec ma mère leur difficulté à se sentir à la hauteur des injonctions omniprésentes à être un « parent modèle ».
 
Soucieux de bien faire, bon nombre de jeunes mamans et de jeunes papas restent bien souvent frustrés face au peu d’informations disponibles, notamment concernant la traçabilité du matériel de puériculture. Quels sont les matériaux utilisés ? D’où proviennent-ils ? Dans quelles conditions ont travaillé les personnes participant à la fabrication de tel ou tel produit ? Ainsi nous nous sommes demandés, et si nous lancions notre propre marque de puériculture, que ferions-nous différemment ?
 

Notre promesse : produits naturels pour bébé 

Très vite, les lignes directrices de Petit Misha se sont dessinées : concevoir des produits naturels, sûrs, pratiques, esthétiques, facilement traçables, qui seraient à la fois bons pour nos enfants et pour notre environnement. Tout simplement.
 
A ma grande surprise, je me suis rendue compte que les mousses le plus souvent utilisées dans la fabrication de tapis d’éveil sont composées d’EVA ou de PVC, qui sont des substances connues comme potentiellement nocives. Bien que plusieurs enseignes de puériculture se soient depuis engagées en matière de « non-toxicité » et de « non-nocivité » de leurs produits, celles-ci se limitent le plus souvent au respect des normes françaises et européennes en vigueur, à savoir le non-dépassement d’un seuil de toxicité jugé acceptable. L’utilisation de ces matériaux n’était donc pas envisageable pour moi.
Chez Petit Misha, nous avons ainsi remplacé le rembourrage en mousse chimique par deux autres matières 100% d’origine naturelle – de la fibre de coco et de la ouate de coton BIO – tout en limitant au maximum le recours aux tissus d’origine synthétique (housse en coton et alèse en coton BIO pour le modèle « 100% coton »).
 
Seule l’alèse imperméable en polyester (96% polyester, 4% élasthanne, une membrane de polyuréthane) de l’option « 100% imperméable », que nous avons toutefois souhaitée certifier Oeko-Tex, fait figure d’exception et ne partage pas les propriétés 100% naturelle de tous les autres matériaux utilisés par Petit Misha. Malheureusement les alternatives actuelles pour renforcer l’étanchéité d’un tissu sont les cotons enduits et déperlants qui nécessitent un traitement imperméabilisant à base de solvants chimiques et/ou de plastiques. Ce n’était pas un compromis acceptable pour nos tapis d’éveil.
 
Il est certain que dans un futur proche des alternatives 100% d’origine naturelle aux produits synthétiques actuels et présentant une imperméabilité comparable verront le jour. Petit Misha sera alors très heureux de les intégrer dans l’aventure !